Mon nouveau laptop embarque un chip video ATI Mobility Radeon HD 4250, connu par le noyau comme ATI Technologies Inc M880G [Mobility Radeon HD 4200].

Sous frugalware, il suffit d’ajouter le paquet xf86-video-ati pour qu’Xorg fonctionne :

# pacman-g2 -S xf86-video-ati

Sauf que, bien que le « benchmark » glxgears donne des résultats conformes à ce que j’attendais de ce matériel (c’est à dire pas grand chose), il semble tout de même que le chipset, avec cette installation par défaut, ne donne pas toute sa mesure.

Impossible de jouer à supertuxkart, ou même de regarder les videos youtube en plein écran, ce qui est tout de même génant pour du matériel récent.

Après quelques recherches, je me suis rendu compte que la carte n’accède pas à la mémoire partagée que lui offre le noyau (/dev/shm), ce qui limite fortement ses (déjà pauvres) capacités.

Pour y remédier, point besoin du driver propriétaire ou d’un quelconque xorg.conf.
On va juste forcer cette possibilité (qui en principe est auto-détectée par Xorg), en surchargeant la conf par défaut du serveur Xorg :

# nano /etc/X11/xorg.conf.d/20-graphical.conf

Copiez ceci dedans :

Section "Device"
Identifier "Card0"
Driver "radeon"
VideoRam 524288 # en ko -  512 Mo pour moi, c'est suffisant
EndSection

Pour plus d’options, faites un man radeon, vous pouvez ajouter les options du man à la suite, comme vous le faisiez avant Xorg 1.9 avec le xorg.conf.

A l’utilisation, ce driver libre me donne maintenant entière satisfaction, et je me vois mal utiliser la version propriétaire.

2 commentaires on “Libérez votre radeon avec le pilote libre sous Xorg 1.9

  • Attention à ne pas oublier que le driver Radeon, bien que libre, demande un microcode binaire (firmware) pour l’accélération graphique. De la même façon, certains pilotes WiFi sont libres mais on besoin de microcode binaire pour fonctionner.

    Du coup, utiliser le pilote radeon ne libère pas en totalité l’utilisateur, juste un peu plus que le pilote totalement propriétaire.

Les commentaires sont fermés.